The website is in French. Would you rather see it in English?


Écrit par Marloes

Conseils sur les assemblages de bois

Si vous voulez fabriquer votre propre bibliothèque, table ou meuble de jardin, vous devez trouver un moyen de relier les différentes parties entre elles. Vous pouvez soit utiliser beaucoup de clous et un marteau ou opter pour une solution plus esthétique (et plus sûre) avec des assemblages de bois spéciaux. Par exemple, avec des tourillons, des queues d'aronde ou des lamelles. Je vous explique quelle technique utiliser pour quoi et quelles sont les différences.

Tourillon

Tourillon

Vous les connaissez bien, ces goujons en bois ronds avec des rainures, que vous utilisez pour assembler à peu près tout ce que vous achetez auprès du géant suédois de l'ameublement. Ce sont des tourillons. Ces derniers vous permettent d'assembler des éléments de façon invisible et solide. En faisant des trous dans différentes pièces et en les plaçant directement l'une en face de l'autre, vous pouvez utiliser le tourillon comme connecteur. Pour s'assurer que les pièces sont solidement fixées, faites un trou légèrement plus profond que la longueur du tourillon pour l'excès de colle à bois. Les tourillons sont disponibles en différentes tailles de sorte que vous assemblez toujours des pièces de la meilleure façon.

Lamelles

Lamelles

Vous pouvez utiliser des lamelles (ou lamellos) pour réaliser des assemblages de bois invisibles. Avec une fraiseuse à lamelles, réalisez des rainures de forme courbe dans le rebord du bois, dans lesquelles vous glissez ensuite les lamelles. La colle que vous avez appliquée au préalable assure que les lamelles gonflent et restent fermement en place. Après ça, il ne s'agit plus que de faire glisser les fentes sur les « gaufrettes ». En outre, il existe différentes tailles de lamelles. En fonction de la largeur de votre pièce, choisissez la bonne taille de lamelles.

Queues d'aronde

Queues d'aronde

Une queue d'aronde est un classique parmi les techniques de travail du bois. Si vous optez pour cette option, vous pouvez être certain que votre pièce pourra être lourdement chargée et supporter des forces de traction élevées. C'est pourquoi on les voit surtout dans les tiroirs, les armoires et les bancs. Il s'agit d'une liaison qui consiste à encastrer deux pièces. Vous réalisez des découpes en forme de queue d'aronde dans l'une et vous glissez la pièce dans les encoches de forme analogue de l'autre pièce. Pour ça, vous avez besoin d'une défonceuse et d'un pochoir à queue d'aronde spécial.


© 1999 - 2019 - Coolblue N.V.
Avis des clients : 9,2 / 10 - 7.033 avis