The website is in French. Would you rather see it in English?


Écrit par Bas Teunissen

Avis expert : Samsung C49HG90 Super Ultrawide Gaming Monitor

Aujourd'hui, les gameurs ont besoin de moniteurs plus grands. Un moniteur Ultrawide est par conséquent une option géniale. Cependant, qu'en est-il de la plus-value des moniteurs Super Ultrawide ? Ou sont-ils uniquement utiles pour effectuer plusieurs tâches ? Pour le savoir, j'ai testé le moniteur incurvé extralarge Samsung C49HG90.

En résumé

  • 49 pouces
  • Résolution de 3840 x 1080
  • Displayport, mini DisplayPort, HDMI, USB 3.0
1.099,-
en stock
  • Grâce à un rapport de projection de 32:9, les jeux compatibles avec ce moniteur ont un rendu visuel de meilleure qualité.
  • Avec un espace écran correspondant à deux moniteurs Full HD et la technologie HDR, vous n'avez besoin que d'un écran pour jouer et effectuer d'autres tâches.
  • La forme incurvée fait du moniteur un écran panoramique, ce qui est un must pour un moniteur si grand.
  • Vous n'êtes pas confronté à des cadres d'écran disgracieux lors d'une configuration multi-écrans.
  • Les films, les séries et les scènes cinématiques des jeux présentent des barres noires pendant la lecture.
  • Certains jeux compétitifs ne sont pas compatibles avec les résolutions des écrans extralarges.
  • Avec un format d'1,2 mètre de largeur et environ 40 centimètres de profondeur, il vous faudra un bureau imposant.

Le moniteur

Samsung C49H90

Pour Samsung, un écran Ultrawide n'était pas suffisant, c'est pourquoi ils ont conçu le Samsung C49HG90. Ce moniteur gigantesque tenait à peine sur mon bureau pendant la rédaction de cet avis. En tant que moniteur de gaming digne de ce nom, le Samsung C49HG90 possède des fonctionnalités et des gadgets pratiques. Vous trouverez ci-dessous les caractéristiques les plus importantes de ce moniteur :

  • Résolution : 3840 x 1080 | Format d'image : 32:9
  • Temps de réponse : 1 ms | Fréquence de rafraîchissement : 144Hz | HDR
  • Courbure : 1800 R | Supporte la technologie FreeSync

En pratique

Sur le papier, le C49HG90 ressemble au moniteur idéal. Est-ce le cas dans la pratique ? Pour tester ça, j'ai passé une semaine avec cet énorme moniteur sur mon bureau afin de jouer à des jeux vidéos, effectuer simultanément plusieurs tâches (voir 'fonctionnement') et regarder des films et des séries.

Multitâche

Avant de me lancer dans mon monologue sur le gaming, j'aimerais d'abord parler de l'avantage supplémentaire de ce moniteur. Ce moniteur est grand, vraiment grand. Mes deux moniteurs traditionnels ne lui arrivent pas à la cheville. Techniquement parlant, on a l'impression que 2 moniteurs ont été réunis dans 1 moniteur, mais une fois devant l'écran, on a l'impression qu'il s'agit en réalité de 3 moniteurs. Je peux travailler simultanément sur 4 fenêtres ouvertes qu'il s'agisse de travailler sur Photoshop ou sur de grands tableaux Excel. Cependant, je dois bien positionner les fenêtres, car Windows 10 a du mal à s'adapter au ratio d'aspect du moniteur sans le software fourni pour celui-ci. Le software permet une division plus claire de l'écran. Quoi qu'il en soit, je n'ai pas besoin d'un deuxième moniteur. Grâce à la courbure du moniteur, vous pouvez voir les images qui apparaissent sur les deux extrémités sans devoir constamment bouger la tête, ce qui est bénéfique pour ma productivité. J'ai par contre dû me placer à une distance plus éloignée que d'habitude pour travailler avec le moniteur.

Jouer des jeux vidéo sur un écran Super Ultrawide

La science est-elle allée trop loin ? Existe-t-il une limite à la taille ? Est-ce un cas de 'parce que c'est possible' ? Ce sont les pensées qui me sont venues à l'esprit lorsque j'ai appris que je devais rédiger un avis sur ce moniteur de Samsung. Cependant, une fois que j'ai chargé mes nouvelles sauvegardes du jeu vidéo The Witcher 3, j'ai été immédiatement convaincu. J'avais hâte de recommencer avec d'autres genres.

RPG et MOBA

RPG et MOBA

Galoper sur le dos de Roach dans le paysage me donnait déjà un sentiment de liberté ; cependant, avec ce moniteur, le paysage médiéval de The Witcher 3 prend totalement vie. Une fois les excursions touristiques virtuelles terminées, j'avais un meilleur aperçu du champ de bataille. De plus, les Ghouls ne pouvaient plus me surprendre avec des attaques dans mon dos. Des jeux en ligne multijoueurs comme League of Legends et DOTA 2 ont également un meilleur rendu visuel avec ce moniteur ; cependant, vous dépendez toujours des Wards puisque sans eux vous êtes perdu dans le brouillard de guerre. Le seul bémol de ce moniteur est le fait que Heroes of the Storm de Blizzard n'est pas compatible avec un ratio d'aspect supérieur à 21:9..

Jeux de tir

Jeu de tir

Si les moniteurs Ultrawide sont avantageux pour les jeux de tir, les moniteurs Super Ultrawide le sont encore plus. En principe, tous les derniers jeux de tir sont compatibles avec un format d'image de 32:9 et une résolution de 3840 x 1080, à condition qu'ils prennent en charge le champ de vision HFoV+ (Horizontal Field of View). C'est pourquoi des jeux comme Battlefield 1, Quake Champions et Doom ne m'ont posé aucun problème. Dans Battlefield 1, le champ de bataille paraît soudainement beaucoup plus grand et on est moins surpris par les attaques. Grâce à la vue panoramique, je redécouvrais même les cartes puisque ce moniteur vous permet de tirer le maximum du curseur FoV. Les animations sont fluides, le tearing est non existant même en l'absence de la technologie FreeSync. Grâce à la technologie HDR, l'ombre et la lumière apparaissent mieux à l'écran. Grâce au large spectre d'ombre et de lumière de cette technologie, l'ambiance des niveaux plus sombres comme Fort de Vaux est plus vivante. Vous verrez mieux ce campeur qui se cache dans l'ombre. Le seul inconvénient est que les développeurs des jeux compétitifs comme OverWatch et Counter Strike veulent garder des champs de bataille uniformes, dans ce cas, un moniteur (Super) Ultrawide a une utilité limitée. Malgré ces inconvénients, jouer des jeux de tir sur ce moniteur est une expérience en soi, surtout si vous partez d'un moniteur Full HD avec un format d'image de 16:9.

Course

Course

Avec mon volant de gaming, je suis toujours prêt à embarquer dans le cockpit d'une voiture trop rapide sur ma télé ou mon moniteur. Cela est possible avec ce moniteur de Samsung. Dans le cockpit, je ne vois pas que le pare-brise comme c'est souvent le cas. Je peux voir le prochain tournant apparaître dans ma fenêtre latérale de gauche. Dans DiRt 4 et Driveclub, je peux voir ce qui m'attend dans le paysage. L'écran gigantesque et la courbure panoramique donnent vraiment l'impression d'être dans un cockpit sans devoir utiliser trois moniteurs. La seule chose qui rendrait l'expérience encore plus réelle serait de porter un casque de réalité virtuelle.

Conclusion

Le Samsung C49HG90 est un moniteur impressionnant pour des gameurs à la recherche d'une expérience de gaming panoramique et qui possèdent de l'espace pour ça. Les jeux sont fluides, il est possible d'effectuer simultanément plusieurs tâches dans la largeur de l'écran (notamment traitement de vidéos et grands tableaux), ce qui est une aubaine pour la productivité. Le HDR rend le spectre des couleurs plus détaillé, ce qui vous permet de voir pendant les films et les jeux à quel point l'ombre et la lumière sont importants pour l'ambiance. Le prix d'introduction élevé est peut-être intimidant, mais vous payerez probablement le même prix en achetant plusieurs moniteurs pour produire le même effet. En conclusion, le moniteur est impressionnant et convient pour les gameurs avancés. Je dois avouer que j'étais triste de retrouver ma configuration à deux écrans. Samsung, vous savez où j'habite !


© 1999 - 2019 - Coolblue N.V.
Avis des clients : 9,2 / 10 - 16.563 avis