The website is in French. Would you rather see it in English?


Écrit par Sanne

Quelle est la législation en Belgique au sujet des drones ?

En Belgique, faire voler des drones est soumis à un certain nombre de réglementations. Il est très important de les connaître avant de faire voler votre drone. En effet, la violation de ces règles peut entraîner une amende et la saisie de votre drone.

1. Gardez une distance de sécurité avec les personnes, les (auto)routes et les aéroports

Gardez vos distances

En Belgique, il est interdit de survoler des groupes de personnes. Gardez une distance de sécurité de 50 mètres par rapport aux rassemblements de personnes, aux personnes et aux biens. Vous devez également garder une distance de sécurité par rapport aux routes et aux autoroutes Il est également interdit de voler dans des couloirs aériens ou des routes aériennes. Dans tous les cas, gardez une distance de 3 kilomètres par rapport aux aéroports.

2. Ne volez pas au-dessus de zones à risques

Ne pas voler au-dessus des zones à risques

Il est également interdit de faire voler votre drone au-dessus de zones à risques. Cela inclut entre autres les complexes industriels, les centrales nucléaires et les prisons. Consultez le site web du SPF Mobilité et Transports pour savoir toutes les zones où il est interdit de piloter un drone.

3. Ne pas voler plus haut que 10 mètres

Ne pas voler plus haut que 10 mètres

Si vous utilisez votre drone pour un usage privé et que votre drone pèse au maximum 1 kilo, il n’est pas autorisé à voler au-delà de 10 mètres. D'autres altitudes de vol maximales s'appliquent aux autres classes. Si votre drone pèse au maximum 5 kilos, vous ne pourrez pas voler au-delà de 45 mètres. Avec ces types de drones, vous devez garder une plus grande distance par rapport aux obstacles, au moins 50 mètres.

4. Gardez votre drone à portée de vue

Gardez votre drone à portée de vue

Il est important pour votre propre sécurité et pour celle de votre environnement de toujours garder votre drone à portée de vue. Respectez donc la hauteur de vol maximale. Ne faites également pas voler votre drone la nuit, car il sera plus difficile de le surveiller de près.

5. Respecter la vie privée des autres

Confidentialité

Lorsque vous faites des photos et des films avec votre drone, vous devez toujours prendre en compte la vie privée des autres. Avertissez les voisins si vous utilisez votre drone dans votre environnement privé. Ne prenez pas d'images avant d'avoir demandé l'autorisation. Supprimez les enregistrements qui montrent des éléments susceptibles d’être sensibles.

6. Vérifiez votre assurance

Assurance

Si vous causez des dommages, vous en êtes responsable en tant que pilote de drone. Par conséquent, vérifiez dans votre police d'assurance familiale si les dommages causés par ou avec votre drone sont couverts. Préparez chaque vol soigneusement. Vérifiez votre drone, consultez les prévisions météorologiques et analysez les obstacles éventuels. De cette façon, vous éviterez de perdre des milliers d’euros à cause des dommages que vous avez causés vous-même.


© 1999 - 2019 - Coolblue N.V.
Avis des clients : 9,2 / 10 - 16.563 avis