The website is in French. Would you rather see it in English?


Écrit par Juliën

Quels muscles sont sollicités avec un rameur ?

Le rameur, c'est in. Les rameurs sont partout dans les magazines de fitness et à la télévision. Vous pouvez pratiquer chez vous l'une des formes d'exercice les plus intenses. Les plus intenses ? Qu'en est-il exactement ? Le rameur combine entraînement cardio et entraînement musculaire, ce qui signifie que vous augmentez votre masse musculaire. Découvrez ici de quels muscles il s'agit.

Exercice complet

Ce qui rend le rameur si intense, c'est qu'il met l'ensemble de votre corps à contribution. Plus de 80 % de vos muscles sont utilisés dans un seul mouvement. Voilà pourquoi on parle d'exercice complet. Il vous aide non seulement à perdre vos bourrelets et à améliorer votre condition physique, mais aussi à augmenter votre masse musculaire et à tailler vos muscles. Les muscles que vous entraînez et dans quelle mesure dépendent de votre technique de rame.

Technique de rame

Un mouvement peut être découpé en 4 phases : catch, drive, finish et recovery. Sans entrer dans les détails techniques, il va de soi que si vous exécutez bien toutes ces phases, vous entraînerez mieux vos muscles. Pour chaque phase, un certain groupe de muscles doit travailler un peu plus. Voici les muscles que vous entraînez le plus sur un rameur.

1. Muscles des jambes et fessiers

Entraînement des muscles des jambes et des fessiers

Au début du mouvement de rame, ce sont principalement les muscles des jambes et les fessiers qui travaillent. Appuyez-vous contre les pédales pour vous pousser vers l'arrière avec votre siège. Vos mollets, cuisses et fesses sont fortement sollicités. Vous sentirez également vos ischio-jambiers et vos muscles tibiaux brûler après votre séance d'entraînement si vous avez correctement effectué les mouvements.

2. Muscles du dos et des épaules

Entraînement des muscles du dos et des épaules

Lorsque vous tirez sur les poignées et la sangle, ce sont les muscles du dos et des épaules qui sont les plus sollicités, pendant et juste après l'étirement de vos jambes. Votre position est très importante. Un dos courbé provoque rapidement une surcharge, à éviter à tout prix lorsque l'on veut se remettre en forme. Gardez donc le dos aussi droit que possible lorsque vous étirez vos jambes.

3. Muscles des bras

Entraînement des muscles des bras

À la fin du mouvement, l'accent est principalement mis sur les muscles des bras. Vos biceps et triceps sont tendus pour vous lancer vers l'arrière. Vous profitez le plus possible de votre mouvement pour gagner de la vitesse. Si vous ne tendez pas vos muscles des bras correctement, vous perdez de la vitesse et votre rythme.

4. Abdominaux

Entraînement des abdominaux

Avec une bonne technique de rame, vos abdominaux sont continuellement tendus. Lorsque vous revenez à la position de départ, votre corps est « poussé » vers l'avant. C'est surtout à ce moment-là que vos muscles travaillent pour vous empêcher de perdre l'équilibre et de perdre de la vitesse. Dans les autres phases également, vos abdominaux sont mis à contribution pour vous maintenir en équilibre.

Tirez le meilleur profit de votre entraînement

Un rameur est un appareil puissant qui vous permet de vous remettre en forme en peu de temps. Votre technique de rame est très importante et détermine le niveau d'entraînement de vos muscles. Ne vous attendez pas pour autant à ressembler à un culturiste. Cependant, vous pouvez tirer le maximum de vos entraînements en vous entraînant dans des zones de fréquence cardiaque ou en fonction de la puissance. Vous pouvez ainsi vous entraîner spécifiquement pour brûler les graisses ou améliorer votre condition. Vous préférez développer votre masse musculaire ? Vous n'échapperez alors pas aux poids et aux haltères. Utilisez un rameur comme entraînement complet afin d'améliorer votre condition physique générale.


© 1999 - 2019 - Coolblue N.V.
Avis des clients : 9,2 / 10 - 7.028 avis