The website is in French. Would you rather see it in English?


Coolblue
  • Wishlist
  • Panier
    Panier Vos essentiels.

    Panier inspecté de fond en comble par Felix.

    Panier vide
Écrit par Marloes

Tout sur le soudage MIG/MAG

De toutes les techniques de soudage, le soudage MIG/MAG est la méthode la plus rapide et la plus automatisée. Mais ce n'est pas la seule chose qui distingue cette technique du soudage par électrodes et du soudage TIG. Si vous avez l'intention de souder, pensez au type de travaux que vous pourriez exécuter avant d'acheter un poste à souder. S'agit-il de réparations rapides et courtes ou d'assembler de grandes structures en acier ? Après avoir lu cet article, vous connaîtrez les principes de base du soudage MIG/MAG et vous pourrez déterminer si cette technique de soudage est la meilleure pour vous.

Quelle est la différence entre MIG et MAG ?

Différence entre MIG et MAG

Oui, il y en a une. La différence réside dans le type de gaz de protection que vous utilisez pendant le soudage. MIG est l'abréviation de « Metal Inert Gas » et MAG de « Metal Active Gas ». L'argon, ou un mélange d'argon et d'hélium ou d'hydrogène, est souvent choisi comme gaz inerte. Un gaz de protection actif peut être, par exemple, du dioxyde de carbone (CO2). C'est pourquoi le soudage MAG est aussi appelé soudage CO2. Mais comme la méthode de soudage est la même, quel que soit le gaz que vous utilisez, le soudage MIG/MAG est considéré comme une seule et unique technique de soudage. Le soudage MIG/MAG est également possible sans bouteille de gaz, si vous optez pour un fil de soudage rempli de gaz.

Comment ça marche ?

Comment marche le soudage MIG/MAG ?

Un poste à souder MIG/MAG fournit une tension constante, créant un arc de plasma entre le fil de soudage et la pièce à souder. La pièce est chauffée et les matériaux à souder fondent l'un contre l'autre. Le fil de soudage consommable est l'électrode et les matériaux à ajouter, ce qui vous permet de travailler beaucoup plus rapidement qu'avec, par exemple, le soudage TIG. Le fil de soudage est placé sur une bobine que vous placez dans le poste à souder et est constamment alimenté mécaniquement par la torche. Cela se produit à une vitesse que vous déterminez vous-même, selon les travaux à effectuer. Ceci a un impact sur l'intensité du courant dont vous avez besoin et donc sur le type de soudure que vous voulez effectuer. Le gaz est nécessaire pour protéger votre bain de fusion. Sans ça, le matériau deviendra beaucoup trop chaud et brûlera.

Quand l'utilisez-vous ?

Quand avez-vous recours au soudage MIG/MAG ?

Comme le soudage MIG/MAG est une technique polyvalente qui vous permet de travailler rapidement et d'obtenir un résultat de haute qualité, il est largement utilisé dans l'industrie (métallurgique). Le processus de soudage se prête bien à la mécanisation et est donc utilisé dans les endroits où une productivité élevée est importante. Cependant, vous n'avez pas besoin de travailler dans une usine pour avoir recours au soudage MIG/MAG. Vous pouvez aussi utiliser un fil de soudage rempli de gaz, qui peut être soudé sans gaz. En combinaison avec un poste à souder compact et portable, ce processus de soudage est beaucoup plus intéressant pour le soudeur amateur ou l'indépendant qui veut être en mesure de transporter un appareil pratique.

Que vous faut-il ?

Ce dont vous avez besoin pour le soudage MIG/MAG

Pour le soudage MIG/MAG, vous avez besoin d'un poste à souder qui prend en charge cette technique de soudage. Vous avez également besoin d'un gaz de protection (si vous ne travaillez pas avec un fil de soudage rempli de gaz, du moins) et, bien sûr, d'une torche de soudage. Le matériau à ajouter dont vous avez besoin pour le soudage MIG/MAG se trouve sur une bobine. Chaque poste à souder a besoin d'une bobine de taille et de poids différents, il faut donc y prêter attention. Certaines soudeuses ont de la place pour une bobine d'un diamètre de 300 millimètres (15 kilogrammes) et 200 millimètres (5 kilogrammes). Mais il existe aussi de plus petites soudeuses MIG/MAG où la bobine ne doit pas dépasser 200 millimètres.

Quels matériaux pouvez-vous souder ?

Matériaux pour le soudage MIG/MAG

Quels que soient les matériaux que vous souhaitez souder, avec le soudage MIG/MAG, les possibilités sont infinies. Avec cette technique, vous pouvez souder tous les types d'acier et d'acier inoxydable de différentes épaisseurs. Pour le soudage de l'aluminium, le poste à souder doit cependant avoir une fonction d'impulsion. L'intensité de courant varie entre débit de base et débit de pointe, de sorte que vous pouvez souder des matériaux fins et fragiles comme l'aluminium d'une manière très contrôlée, sans que la couche supérieure ne brûle.

Quels sont les avantages ?

Les avantages du soudage MIG/MAG

Le soudage MIG/MAG est une technique de soudage relativement simple. Dans de nombreux cas, le poste à souder garantit des réglages optimaux en termes de puissance et d'ampérage, ce qui représente un avantage pour la plupart des soudeurs. Vous avez toujours une main de libre pour soutenir et diriger la torche, car le matériau à ajouter est alimenté automatiquement par la torche. Le soudage MIG/MAG est donc un processus de soudage rapide qui vous permet de souder de grandes pièces en peu de temps. De plus, il peut être utilisé dans n'importe quelle position et assure une qualité élevée. Si vous optez pour le soudage MAG avec CO2, un avantage supplémentaire est le prix du CO2. Ce type de gaz est beaucoup moins cher que l'argon ou les électrodes revêtues.



© 1999 - 2020 - Coolblue N.V.
Avis des clients : 9,1 / 10 - 14.260 avis