The website is in French. Would you rather see it in English?


Écrit par Marloes

Quelles sont les techniques de soudage ?

Le soudage n'est pas un travail que l'on fait à la va-vite et sans préparation. Avant de commencer, il est important de savoir quelle technique de soudage convient le mieux à votre projet. À la base, le but du soudage est de faire fondre 2 pièces métalliques pour les coller ensemble. Mais allez-vous souder un porte-vélos en acier qui doit avant tout être robuste, ou allez-vous souder un cadre en aluminium qui doit non seulement être solide, mais également beau ? La réponse à ces questions détermine la méthode que vous allez utiliser : soudage à électrodes, soudage TIG ou soudage MIG/MAG. MIG/MAG ? Pas de problème. Dans cet article, j'explique les bases de ces 3 techniques de soudage les plus courantes.

Soudage à électrodes

Soudage à électrodes

Le soudage à électrodes revêtues est aussi appelé soudage électrique ou soudage à l'arc. L'électrode sert de matériau additif et fond à partir de la torche sur le matériau à souder. Un « laitier » est créé à la surface. Vous pouvez l'enlever à l'aide d'un burineur lorsqu'il a refroidi. Cette technique est utilisée pour tous les types d'acier et d'acier inoxydable, mais pas pour l'aluminium. En plus du poste à souder, vous avez besoin d'un set d'électrodes revêtues. Ces dernières sont disponibles en différents diamètres et pour différents matériaux. Le revêtement de l'électrode garantit que vous n'avez pas besoin d'ajouter de gaz de protection séparé, de sorte que cette technique est la seule qui peut être utilisée en extérieur.

Avantages et inconvénients

Avantages soudage à électrodes

  • Soudage à l'extérieur : comme vous n'avez pas besoin de gaz de protection, cette technique convient pour une utilisation en extérieur. À l'air libre, le gaz de protection disparaîtrait.
  • Toutes les positions : le soudage à électrodes est un procédé qui peut être exécuté dans toutes les positions. Même si vous devez réparer une conduite au-dessus de votre tête ou dans un coin difficile d'accès.
  • Portable : le poste à souder est portable car vous ne devez pas transporter de bouteilles de gaz. Ils sont donc idéaux pour être transportés et utilisés sur différents lieux de travail.
  • Bon marché : les coûts pour le soudage à électrodes sont inférieurs à ceux des autres techniques de soudage.

Inconvénients soudage à électrodes

  • Grossier : le soudage à électrodes est une méthode de soudage assez grossière. Ce n'est pas une technique à utiliser à des fins décoratives ou pour des matériaux très fins.
  • Lent : le processus de soudage à électrodes est relativement lent par rapport aux autres techniques de soudage, si vous voulez souder de grandes surfaces. Les électrodes doivent être remplacées lorsqu'il n'y en a plus et le « laitier » produit sur le matériau doit être enlevé à l'aide d'un burineur.

Quand l'utilisez-vous ?

Pour des travaux de réparation ou de maintenance rapides, le soudage à électrodes est la technique idéale. C'est pourquoi cette méthode de soudage est particulièrement recommandée pour les indépendants, les bricoleurs ou les entrepreneurs qui effectuent de petits travaux de soudage quotidiennement. Le poste à souder nécessaire est pratique, relativement facile à utiliser et est peu susceptible de casser. Pour la même raison, c'est la meilleure technique pour les soudeurs débutants afin de se faire la main.

Soudage TIG

Soudage TIG

Pour de belles soudures, nous recommandons le soudage TIG. TIG signifie « Tungsten Inert Gas » : « tungsten » signifie tungstène en anglais et « inert gas » (gaz inerte) est le type de gaz que vous utilisez. Si vous utilisez un matériau additif, vous avez constamment besoin de deux mains pour le soudage TIG, ce qui en fait la technique de soudage la plus difficile. Avec une main, il faut tenir la torche et avec l'autre, il faut appliquer le matériau additif (baguette de soudage) dans le bain de fusion qui se crée pendant le processus de soudage, ce qui en fait un procédé long et précis, mais avec des soudures de haute qualité.

Avantages et inconvénients

Avantages soudage TIG

  • Précis : le soudage TIG convient aux petits travaux de soudage précis. C'est la meilleure technique pour de belles soudures.
  • Contrôlé : vous travaillez de manière très contrôlée, car vous appliquez le matériau additif à la main et déterminez donc vous-même la vitesse.
  • Propre : il s'agit d'un procédé de soudage propre, où il n'y a pas d'étincelles ni d'éclaboussures. Il n'est donc plus nécessaire de retravailler la pièce. Sauf si vous soudez de l'aluminium, car cela permet d'éviter la rouille.
  • Tous les métaux : tous les métaux fusibles peuvent être soudés via cette méthode.

Inconvénients soudage TIG

  • Complexe : cette technique de soudage est très complexe et il faut beaucoup de pratique avant d'obtenir le résultat de soudage désiré. Il est crucial de ne pas toucher le matériau à souder avec le point de tungstène.
  • Cher : le soudage TIG est un processus lent et coûteux et donc moins adapté aux gros travaux de soudage longs.

Quand l'utilisez-vous ?

Comme le soudage TIG donne de si beaux résultats, c'est une technique qui est souvent utilisée pour restaurer des voitures ou pour fabriquer des cadres métalliques pour des meubles, par exemple. Cette technique est également très appropriée pour souder des plaques fines, en raison de sa faible vitesse de soudage et de sa grande précision.

Soudage MIG/MAG

Soudage MIG/MAG

La différence entre le soudage MIG et le soudage MAG réside uniquement dans le type de gaz de protection que vous utilisez : inerte ou actif. Cependant, le processus de soudage est exactement le même. C'est pour cette raison que le soudage MIG/MAG est considéré comme une seule technique. Avec le soudage MIG/MAG, le fil de soudage sort automatiquement de la torche en continu à la vitesse que vous avez choisie. Vous placez la bobine dans le poste à souder au préalable. Pendant le soudage, vous n'avez donc pas à vous soucier du matériau additif. C'est en partie pour ça que c'est une technique de soudage populaire et très rapide, qui permet de souder de grandes surfaces en peu de temps. Pour la même raison, ce type de soudage est largement utilisé dans l'industrie métallurgique. Le soudage MIG/MAG peut également être automatisé au moyen d'un robot de soudage.

Avantages et inconvénients

Avantages soudage MIG/MAG

  • Rapide et simple : le soudage MIG/MAG est la méthode la plus simple et la plus rapide des trois techniques mentionnées. Vous pouvez souder de longues pièces métalliques de la même façon en peu de temps.
  • Beaucoup de matériaux : cette technique de soudage peut être appliquée à différents types d'acier et à différentes épaisseurs.
  • Alimentation automatique du fil : grâce à l'alimentation automatique du fil de soudage, vous gardez toujours une main de libre pour diriger la torche dans la bonne direction et la tenir lorsque vous travaillez longtemps.

Avantages soudage MIG/MAG

  • Éclaboussures : il y a beaucoup d'éclaboussures, qui réduisent la visibilité et se fixent sur d'autres parties de la pièce.
  • Pas à l'extérieur : il n'est pas recommandé d'utiliser cette technique à l'extérieur, car le gaz de protection disparaîtra.
  • Investissement : l'équipement nécessaire pour cette technique représente un investissement considérable. À l'instar du soudage TIG, c'est une méthode coûteuse.

Quand l'utilisez-vous ?

Pour les gros travaux de soudage répétitifs, le soudage MIG/MAG est la meilleure technique. Ce n'est pas pour rien que ce type de soudage est largement utilisé dans l'industrie et dans les grandes entreprises. Pour le bricoleur moyen qui soude de temps en temps quelque chose, ce n'est pas la technique recommandée. Mais pour le soudeur professionnel, qui ne recule pas devant des travaux de grande envergure, c'est une méthode très efficace et rapide.


© 1999 - 2019 - Coolblue N.V.
Avis des clients : 9,2 / 10 - 7.028 avis