The website is in French. Would you rather see it in English?


Écrit par Thierry

Conseils pour le perçage dans la pierre

L'un des travaux les plus fréquents avec une perceuse est celui de percer dans de la pierre. Et c'est peut-être aussi secrètement une tâche assez difficile. Surtout quand vous ne l'avez jamais fait avant. Vous pourrez très rapidement percer un trou trop grand sans vous en rendre compte. Vous pourrez aussi accidentellement toucher une conduite d'eau ou une ligne électrique. Brrr ... Le cauchemar ! Nous vous conseillons de bien réfléchir avant de commencer vos travaux pour éviter ce genre de problèmes. Lorsque vous voulez percer dans de la pierre, la préparation représente une grosse partie du travail. Voici donc quelques conseils.

Conseil 1 : choisissez le bon foret

Le foret à pierre approprié

Ne commencez aucune tâche de perçage sans le foret approprié. Essayez par exemple de percer dans le bois avec un foret à pierre. Vous ne serez certainement pas satisfait du résultat. Il en va de même pour le perçage dans la pierre. Vous arriverez à peine à laisser une marque dans votre brique si vous essayez de la percer avec un foret à métal. Un foret à pierre est le seul accessoire qui pourra accomplir le travail. Ce type de foret est équipé d'une tête pourvue d'hélices qui cassent la pierre. N’oubliez pas de vérifier le type de fixation de votre perceuse (à serrage rapide ou une version SDS) lors de l'achat. Il vous permettra de déterminer le foret qu'il vous faut.

Conseil n ° 2 : utiliser la fonction percussion ou non

Fonction percussion dans la pierre

Vous pourrez rapidement percer un trou avec un tournevis dans du béton aéré. Le granit et le marbre sont en revanche beaucoup plus durs. Le calcaire et le grès se situent entre les deux en termes de dureté. Lors du perçage dans certains types de pierre plus dures, vous aurez vite tendance à utiliser la fonction percussion de votre perceuse à percussion. Faites cependant attention. Il n'y a rien de mal à utiliser la fonction percussion ; la machine n'en n'est pas équipée pour rien, mais utilisez la fonction uniquement si vous êtes sûr de ne pas pouvoir accomplir votre tâche avec la rotation. Si vous l'utilisez, augmentez lentement le nombre de coups. Les dégâts arrivent très vite et sont presque toujours difficiles à rattraper.

Conseil n ° 3 : percer dans la pierre ou dans un joint ?

Percer dans la pierre ou un joint

Si vous voulez percer dans la brique, ou plutôt dans un mur de briques, il faut vous demander si vous percez dans la pierre ou dans le joint. Si votre perçage n'est pas déjà limité à une hauteur précise, il est utile d'apporter quelques précisions pour chacun des 2 matériaux. Choisissez de percer dans la pierre si vous devez accrocher des objets lourds. Percez de préférence au centre de la pierre. Si vous percez dans le joint (note : capacité de charge plus faible,) vous pourrez profiter des avantages suivants : c'est beaucoup plus rapide et vous pourrez facilement combler le trou plus tard. Utilisez dans les deux cas une butée de profondeur (ou les repères sur la perceuse) pour éviter que vous ne perciez trop en profondeur.

Conseil 4 : chevilles et vis

Chevilles et vis dans la pierre

Une cheville offre la fixation nécessaire à la vis que vous souhaitez insérer dans votre mur de pierre. L'extrémité de la cheville se déplie lorsque vous vissez la vis à l'intérieur, permettant ainsi de la fixer solidement dans le mur. Ne vous passez surtout pas de la cheville lorsque vous percez dans la pierre. La vis n'aura tout simplement pas assez d'emprise dans la pierre. Pour le trou, gardez le diamètre de la cheville dans lequel vous souhaitez insérer la vis. Utilisez une butée de profondeur pour enfoncer entièrement la cheville dans le trou et faites-la disparaître dans le trou propre en tapotant doucement avec un marteau (si vous n'y arrivez pas avec votre doigt).

Conseil n ° 5 : faites attention aux tuyaux

Faire attention aux tuyaux lors du perçage dans la pierre

Percer dans un mur peut être toute une aventure si vous ne savez pas exactement où se trouvent les tuyaux. Nous vous recommandons donc de mesurer si vous n'avez pas construit le mur vous-même ou si vous n'avez pas la moindre idée de l'emplacement de vos conduites d'eau et de vos lignes d'électricité. Parce que : mesurer, c'est savoir ! Ce n'est pas pour rien que c'est un cliché. Si vous utilisez un détecteur de câbles, vous saurez exactement où percer et surtout où ne pas percer. Il détectera la tension ou le métal et vous donnera donc une idée de l'endroit où forer. C'est bien pratique, surtout si vous ne voulez pas vous retrouver avec de l'eau jusqu'aux mollets, et tout ça pour accrocher une simple étagère.

Conseil n ° 6 : évacuer les débris

Évacuer les débris lors du perçage dans la pierre

Le perçage dans la pierre est un travail assez salissant à cause de tous les débris. Vous serez donc bien content d'avoir un partenaire qui tient l'aspirateur sous la perceuse. Chez moi, ce sont les enfants, car ils sont incroyablement contents de pouvoir aider papa. En plus d'un plancher bien propre, c'est également important pour la qualité de votre trou. Vous pourrez garder le trou aussi propre que possible en retirant parfois la perceuse pendant que vous percez. Vous avez fini ? Vous pourrez insérer la cheville plus facilement dans un trou bien aspiré.


© 1999 - 2020 - Coolblue N.V.
Avis des clients : 9,3 / 10 - 7.689 avis