The website is in French. Would you rather see it in English?


Écrit par Jaimy

Conseils sur les couteaux de cuisine

Lorsque vous choisissez un couteau de cuisine, il est important de réfléchir à quoi il va servir. Nous vous aidons à choisir le bon couteau de cuisine. Avez-vous besoin d'un ensemble de couteaux, par exemple, ou simplement d'un certain type de couteau ? Sur cette page, vous obtenez une image claire du couteau qui vous convient le mieux.

1. Quel couteau de cuisine me faut-il ?

Le couteau de cuisine dont vous avez besoin a tout à voir avec ce à quoi il va servir. Nous avons rassemblé pour vous les 6 couteaux de cuisine les plus utilisés dans un tableau. Nous comparons les différents couteaux afin que le choix soit plus facile pour vous. Vous voulez un petit couteau pour peler les légumes par exemple ou plutôt un grand couteau pour couper la viande et le poisson ? Tout ce que vous avez à faire est de réfléchir ce à quoi va servir le couteau et quels seront les ingrédients que vous allez couper.

Grands couteaux

Couteau du chef et couteau santoku

  • Longueur de 20 cm en moyenne
  • Grande lame large
  • Pour couper de la viande, du poisson, des légumes et des herbes

Couteau à viande

  • Longueur de 20 cm en moyenne
  • Longue lame étroite
  • Pour couper de la viande, du poisson, des légumes et des herbes

Couteau à pain

  • Longueur de 22 cm en moyenne
  • Grande lame dentelée
  • Pour couper du pain et des aliments tendres

Petits couteaux

Couteau à légumes

  • Longueur de 10 cm en moyenne
  • Petite lame solide
  • Pour couper, éplucher et peler des fruits et légumes

Couteau d'office

  • Longueur de 10 cm en moyenne
  • Lame étroite et pointue
  • Pour couper et éplucher des fruits, des légumes et des herbes

Couteau à éplucher

  • Longueur de 8 cm en moyenne
  • Petite lame étroite
  • Pour couper, éplucher et garnir des fruits et légumes

2. Quels sont les différents éléments d'un couteau de cuisine ?

Lorsque vous achetez un couteau de cuisine, faites attention aux propriétés des éléments du couteau. Chaque type de couteau a ses propres spécifications, qui conviennent à l'utilisation.

3. Comment la lame détermine-t-elle la qualité de mon couteau de cuisine ?

Les couteaux de cuisine se composent d'un manche et d'une lame. D'une part, vous avez des couteaux dont l'acier de la lame se fond dans le manche et dont la lame est attachée au manche. Ce sont des couteaux étampés. Le couteau est coupé d'un morceau d'acier, puis est taillé. D'autre part, il existe des couteaux dont la lame et le manche sont forgés d'un morceau d'acier. Ces couteaux sont plus chers, mais à cause de la chaleur, ils sont beaucoup plus solides que les couteaux estampés et donc plus durables.

Chaque type de couteau est équipé d'une lame différente. La forme et la longueur de la lame dépendent de ce à quoi sert le couteau. La lame peut également être pourvue de fossettes ou de trous, qui empêchent des ingrédients comme la viande ou le fromage mou de coller au couteau lorsque vous les coupez.

La lame est lisse ou dentelée. Une lame lisse coupe de façon pure, sans déchirer. Une lame dentelée est généralement conçue pour couper des ingrédients avec une croûte dure ou un coquille tel que du pain ou un gros morceau de viande comme du steak.

** Le manche et la lame fabriqués en une seule pièce**

Le manche et la lame sont fabriqués en une seule pièce de métal. Ce sont les couteaux forgés, comme les couteaux de Damast ; ce sont des couteaux en métal constitués de nombreuses couches d'acier forgé. L’acier de Damas industriel est meilleur marché que l’acier damassé, fabriqué par des experts et est souvent utilisé pour les couteaux de cuisine.

** Manche et lame séparés **

Le manche et la lame sont attachées l'un à l'autre. Il y a souvent un point de transition comme une soudure. Le manche peut alors être fabriqué dans un matériau différent de celui de la lame. C'est ce qu'on fait avec les couteaux en céramique par exemple. Un avantage d'une lame en céramique est qu'elle n'est pas sensible à la rouille. Par contre, ces couteaux ne résistent pas à l'usure.

4. Quelle est la différence entre un couteau de cuisine européen et un couteau de cuisine japonais ?

La coupe détermine, entre autres, l'acuité du couteau. En plus des couteaux non affûtés comme le couteau spatule, il y a aussi deux couteaux avec une double lame affûtée différents : les couteaux européens et japonnais.

Les couteaux affûtés européens ont généralement un angle d'affûtage de 20 degrés pour chaque côté. Cet angle est d'environ 15 degrés pour les couteaux affûtés japonais. Un angle d'affûtage plus étroit rend le couteaux plus aiguisé, ce qui vous permet de couper avec une plus grande précision et avec plus de facilité. Un tel angle d'affûtage est possible car l'acier des couteaux japonais est plus dur que celui des couteaux européens. Cependant, les couteaux plus durs sont aussi plus fragiles.

Couteaux européens et japonais

Couteau européen

  • Angle d'affûtage de 20 degrés
  • Dureté : 56-58 ° Rockwell
  • Moins résistant à l'usure

Couteau japonais

  • Angle d'affûtage 15 degrés
  • Dureté : 58 ° + Rockwell
  • Plus résistant à l'usure

5. Comment la dureté affecte-t-elle la qualité de mon couteau de cuisine ?

La lame des couteaux se compose généralement de différents types de métaux qui ont été travaillés d'une certaine manière et qui déterminent ainsi la dureté, exprimée en Rockwell (HRC). Plus cette valeur est élevée, plus l'acier est dur. L'acier dur signifie que votre couteau reste affûté plus longtemps et que moins de matière est perdue lors de l'affûtage. Un inconvénient de l'acier très dur est qu'il est plus susceptible de se briser. En règle générale, les couteaux à haute dureté sont plus chers, mais également plus durables : il s'agit d'un investissement dont vous profiterez pour les années à venir.

  • 56 ° Rockwell : moins cher à l'achat, est plus vite émoussé, facile à affûter, moins susceptible de se briser
  • 56-58 ° Rockwell : couteaux européens, restent plus longtemps affûtés, sont plus susceptibles de se briser
  • 58 ° Rockwell : couteaux japonais, restent plus longtemps affûtés, sont susceptibles de se briser

6. Comment entretenir un couteau ?

Vous prolongez le plaisir d'un couteau de cuisine en l'entretenant de façon correcte. Ce n’est qu’ainsi qu’ils délivrent les performances de coupe souhaitées, jour après jour. Mais comment entretenir les couteaux de la bonne façon ?

Il est judicieux d'affûter votre couteau de cuisine une fois par mois, mais ça dépend aussi de la fréquence à laquelle vous utilisez le couteau et de la dureté du couteau. Les couteaux d'une faible dureté sont plus fragiles et s'usent plus rapidement. Il faudra donc les affûter plus souvent que les couteaux avec une dureté élevée et peu usés.

Il existe 2 astuces pour savoir si vous devez affûter votre couteau.

  • Inspection visuelle : dirigez le couteau avec la coupe vers la lumière. Vous voyez que la lumière est reflétée sur toute la longueur ? Vous devez alors affûter le couteau.
  • Le test tomate : votre couteau doit pouvoir couper une tomate en un seul mouvement sans la bosseler. Si la tomate n'est pas déformée, le couteau est toujours bon. Sinon, il faut l'affûter !

Affûter des couteaux

Affûteur manuel

Un affûteur manuel affûte votre couteau toujours sous le bon angle. Il n'y a qu'un seul moyen de faire passer votre couteau dans l'affûteur. L'affûteur manuel consiste en une ou plusieurs meules à grain fin ou grossier. Vous pouvez facilement affûter le couteau en passant la lame dans la fente. Il ne faut pas exercer de pression sur le couteau. Répétez ce mouvement 10 à 15 fois. L'affûtage comprend généralement deux étapes, l'affûtage et le lissage.

Pierre à aiguiser

Une pierre à aiguiser convient parfaitement pour affûter votre couteau. Souvent, une pierre à aiguiser a un côté grossier et un côté fin. Utilisez toujours le côté grosier pour l'affûtage, puis le côté fin pour le lissage. Les pierres à aiguiser sont fabriquées à partir de grains abrasifs. Ces grains abrasifs ont un effet d'affûtage efficace. Si votre couteau est très émoussé, vous devrez réparer le pli de la lame. Pour ce faire, commencez par affûter le couteau sur les grains grossiers. Ensuite, affûtez le couteau sur un grain fin.

Fusils à aiguiser

En plus des outils d'affûtage, il existe également des fusils à aiguiser. Ils ne conviennent pas à l'affûtage des couteaux, mais à l'élimination des petites bavures dans la coupe. De cette façon, vous pouvez facilement éliminer les imperfections. Un fusil à aiguiser doit être plus grand que votre couteau pour obtenir le résultat souhaité. Placez le fusil à aiguiser avec la pointe sur une surface solide et tenez-le par le manche. Ramenez ensuite le couteau par l'arrière de la lame vers la pointe en un mouvement fluide. Vous répétez ce mouvement 5 à 10 fois de chaque côté de la lame. Votre couteau sera ainsi prêt pour les travaux plus importants.

Ranger les couteaux

Un bon couteau mérite une bonne protection. Pour votre propre sécurité, mais aussi pour celle du couteau. Ne rangez jamais vos couteaux de cuisine dans un tiroir ou un bac à couverts. En touchant d'autres ustensiles de cuisine (en acier), le couteau s'émousse plus rapidement. Un bloc de couteau, une bande magnétique ou un étui de protection sont trois façons de soigneusement ranger votre couteau en toute sécurité.

Nettoyer les couteaux

Les couteaux de cuisine restent en bon état si vous les nettoyez correctement. Une mauvaise méthode de nettoyage peut entraîner la formation de rouille et réduire la qualité de la lame. L'humidité, la chaleur et le sel par exemple sont mauvais pour votre couteau. Nous vous déconseillons donc de nettoyer vos couteaux au lave-vaisselle.

Si vous souhaitez tout de même nettoyer les couteaux de cuisine au lave-vaisselle, placez le couteau avec la lame vers le haut de sorte que l'eau coule à la verticale, afin de réduire au minimum la formation de rouille. Après avoir utilisé le lave-vaisselle, vous devez toujours nettoyer et sécher la lame.


© 1999 - 2019 - Coolblue N.V.
Avis des clients : 9,2 / 10 - 7.032 avis